Comment trouver son IKIGAÏ ou donner un sens à sa vie ?

L’ikigaï est une philosophie de vie japonaise qui consiste à trouver un sens à notre vie, un équilibre, une raison de se lever le matin et d’être heureux d’accueillir chaque jour. Une étude japonaise a démontré que cette « philosophie d’ être » est facteur de bonne santé et de longévité. L’Ikigaï est l’équivalent japonais de la « joie de vivre » et selon un article du journal Le Monde, il permettrait de trouver sa raison d’être.

Littéralement, “iki” signifie “vie”

et “gaï” veut dire “qui vaut la peine”.

C’est une vie dans laquelle on se sent complètement aligné avec soi-même et

où on se dit  “Je suis là où je dois être.”

Une partie de l’ikigaï concerne la relation au travail. Les japonais ne sont pas attachés à la notion de “retraite” car ils considèrent le travail comme une potentielle source de plaisir et de développement personnel : C’est alors que le travail peut être une source d’épanouissement.

L’ikigaï serait la jonction et l’équilibre entre quatre composantes :

  • ce que j’aime faire
  • ce dans quoi je suis doué
  • ce dont le monde a besoin
  • ce pour quoi je peux être payé

L’ikigaï est une question d’équilibre. Si une composante est privilégiée par rapport aux autres, alors il n’y a pas équilibre, et donc il n’y a pas ikigaï. C’est donc un concept particulièrement intéressant pour qui recherche un meilleur équilibre vie professionnelle et vie personnelle, et davantage de sens dans son travail.

C’est tellement important d’être en harmonie avec son corps, son esprit, ses valeurs et sa vie au quotidien. L’ikigaï permet de mieux analyser, et réfléchir à ce que l’on veut vraiment, afin d’être en total équilibre dans sa vie. Pour faire un lien avec la sophrologie, cette dernière se concentre principalement sur un équilibre entre le corps physique, le mental et l’émotionnel. Cette technique, inspirée du yoga et du zen japonais, permet d’être en meilleure harmonie avec soi-même et les autres, en travaillant sur l’énergie et le retour à l’essentiel. L’Ikigaï est un vrai complément à cette méthode, que je conseille après un accompagnement en sophrologie. Car une fois, l’équilibre corps/mental/émotionnel retrouvé, l’Ikigaï permet de poursuivre ce travail personnel engagé en sophrologie et qui met cette fois-ci le point sur sa manière de voir et vivre sa vie pleinement pour enfin se réaliser ! #donner du sens à sa vie

Pour aller plus loin : 3 exercices pour trouver son ikigaï

Comments are closed.