Accompagnement d’un traitement médical

La sophrologie ne soigne pas, mais vient en complément d’un traitement médical. Cette méthode thérapeutique accompagne les personnes malades en les aidant à gérer leurs douleurs et à participer activement à leur rétablissement lors des traitements médicaux. Dans le cas d’un personne atteinte d’un cancer par exemple, la sophrologie aide à mieux vivre les traitements, à diminuer l’impact des effets secondaires ou encore à retrouver l’image de soi. Dans le cas de la fibromyalgie, elle permettra de diminuer l’intensité des douleurs et de retrouver une qualité de vie au quotidien. Grâce à la respiration et à la détente musculaire, la personne arrive à se détendre et à relâcher ses tensions physiques, mentales et émotionnelles. Outre ces aspects, la sophrologie permet également de retrouver une certaine vitalité au quotidien. Les séances redonnent confiance en la personne, la motive pour aller de l’avant. Cet accompagnement a pour but d’aider la personne à mieux vivre cette période. La sophrologie en complément d’un traitement médical permet d’accepter la douleur mais aussi de redonner confiance à la personne en ses propres capacités. Elle aide ainsi les malades à mobiliser l’énergie nécessaire durant tout le parcours de soin.

  • Hypertension artérielle
  • Maladies de peau
  • Brûlures
  • Cancers
  • Fibromyalgie, pour en savoir sur ce sujet, cliquez ici.
  • Maladie de Parkinson
  • Dépression
  • Endométriose
  • Diabète
  • Obésité – Surpoids
  • Sclérose en plaques
  • Support de la rééducation
  • Gestion de la douleur : douleurs localisées, post-opératoire
traitement médical et sophrologie
Sophrologie et traitement médical

Toute maladie est pénible et douloureuse. Mentalement et physiquement. L’état d’esprit joue pour beaucoup dans la réussite d’un traitement et la guérison. Un bon moral permettra d’accepter plus facilement les contraintes médicales et tous les changements qui s’opèrent dans le quotidien afin de mieux vivre cette période difficile.

La peur de l’avenir, les bouleversements du quotidien comme la perte ou la limitation de ses capacités physiques et/ou mentale, la perte de contrôle, l’incapacité à vivre comme avant, la douleur, l’isolement, le regard des gens, la perte de confiance en soi, peuvent devenir rapidement un frein dans la vie personnelle comme professionnelle de la personne malade mais une fois maîtrisés, acceptés, et accompagnés, tous ces maux diminuent et le retour du positif change la vie de l’individu. Ce dernier reprend alors contrôle sur son corps et ses pensées .

Cet état d’instabilité physiques, mentales et émotionnelle est travaillé en séances de sophrologie afin de retrouver la confiance en soi, de croire en ces capacités et de retrouver l’équilibre corps-mental-émotions. En quelques minutes, à travers des exercices de respiration, de relâchement musculaire, de prise de conscience du corps et de visualisation positive, la sophrologie détend et apaise les malades et optimise la réussite du traitement. Imaginer un futur positif pour se déconnecter du cercle vicieux de la douleur est le but de la méthode thérapeutique. On ne peut pas nier la souffrance car elle est un message d’alerte du corps, mais il existe des moyens naturels pour remédier et soulager la douleur physique et mentale; c’est pourquoi la sophrologie est la technique thérapeutique de référence pour l’accompagnement d’un traitement médical.

Platon
Sophrologie, science de l’esprit harmonieux